Outils personnels

Bassins d’orage : état d’avancement des chantiers

Les bassins d’orage représentent une des solutions pour éviter les inondations en cas de fortes pluies. En 50 ans, l’urbanisation s’est fort étendue dans notre région, même les zones naturelles de débordement des rivières sont couvertes de constructions. Et le réseau d’égout n’a pas toujours été adapté.

Depuis fin 2013, deux bassins d’orage sont en construction à Watermael-Boitsfort : l’un, avenue des Bégonias et l’autre, rue du Bien-Faire. Gérés par l’intercommunale Vivaqua et l’entrepreneur SODRAEP, les chantiers – dont la durée initiale était estimée à 16 mois – ont pris du retard, dû aux difficultés rencontrées. Au fil des mois, les riverains ont fait preuve de beaucoup de patience concernant les nuisances sonores, la mobilité et leur cadre de vie. Des fissures sont apparues dans certaines maisons, imposant aux propriétaires d’âpres discussions avec les experts et les assurances.

Avenue des Bégonias

Le bassin d’orage entame sa dernière ligne droite. Sa structure est désormais couverte et le déversoir destiné à alimenter le bassin est en construction. Resteront à finaliser quelques interventions peu visibles, au niveau des équipements électromécaniques. Le chantier, à l’exclusion de l’aménagement en surface, devrait être terminé d’ici peu. Le permis prévoit la création de potagers et la plantation d’une douzaine d’arbres feuillus. Afin de tenir compte des avis reçus et de rendre à ce lieu son caractère verdoyant, une réunion avec les habitants sera organisée : un projet de « jardin-potager » intergénérationnel actuellement à l’étude y sera présenté.

Rue du Bien-Faire

Fin 2016, une entrée d’eau est apparue au niveau de la dalle d’étanchéité du bassin. Des études complémentaires et l’introduction d’une procédure d’agréation par un organisme de contrôle sont en cours. Après les réparations nécessaires, les travaux de génie civil reprendront. La fin du chantier est prévue pour septembre 2017. Une toute nouvelle plaine de jeux y sera ensuite installée, permettant au quartier Keym de retrouver, comme dans le passé, un lieu dédié aux enfants.

Et prochainement à Ten Reuken

Le Plan Pluie régional, prévoit un réseau cohérent de cinq bassins d’orage entreWatermael-Boitsfort, Auderghem et Woluwe-Saint-Lambert dont trois sur le territoire de notre commune.  Il est ainsi envisagé d’en construire un troisième, à Ten Reuken. Vu le caractère boisé de cette zone, la méthode utilisée (fonçage dirigé en diamètre 280 cm avec 3 puits) sera totalement différente et réduira considérablement les nuisances. Le chantier devrait durer 14 mois ; le permis d’urbanisme doit encore être introduit.

Un bassin d’orage, c’est quoi ?

C’est un collecteur stockant temporairement l’eau de pluie lors de grosses intempéries. Quand il pleut à verse, l’eau se dirige vers les égouts. Le bassin d’orage permet d’éviter leur débordement ; il absorbe le trop-plein d’eau via un système de vannes automatisées ou un déversoir situé à leur entrée. Dès que la crue est terminée, les eaux stockées sont renvoyées vers le réseau d’égout qui peut alors les écouler sans problème.

Actions sur le document